Photographier, comme un espace d’hospitalité

4 photographes, 4 générations, 4 univers

Photographier, comme un espace d’hospitalité

Le temps d'une soirée à la Gaîté Lyrique, le festival Réflexivité(s) propose d'explorer la richesse de la production photographique d'aujourd'hui, en compagnie de quatre photographes.

Comment sont-ils arrivés à la photographie ? Quel est leur parcours ? Comment abordent-ils l’avenir ? Les photographes Christine Spengler, Emma Picq, Natalya Saprunova et Michaël Serfaty partagent, avec la générosité légendaire des photographes, tous leurs secrets pour vivre avec passion leur métier. Cette rencontre est proposée par Réflexivité(s) manifestation photographique, et animée par Jean-Jacques Farré, fondateur de la revue LIKE, dont la 14e édition vient de sortir. Créé en 2022 et déjà fier de deux éditions, le festival Réflexivité(s) mêle les arts, particulièrement la littérature et la poésie, à la photographie, afin d’ouvrir les regards.

À travers quatre photographes, quatre générations et quatre univers, "Photographier, comme un espace d’hospitalité", reprenant les mots de Laëtitia Deleuze pour Réflexivité(s), propose de se plonger dans la richesse de la production photographique d'aujourd'hui. 

En présence de : 
  • Christine Spengler a été correspondante de guerre de 1970 à 2000 et ses photos-symboles du Cambodge, Liban, Sahara Occidental, Nicaragua, Salvador, Iran, Afghanistan, ont été publiées dans les magazines les plus prestigieux. Désormais artiste plasticienne, et décorée de la Légion d'Honneur, elle dédicacera son autobiographie.
  • Emma Picq est une artiste photographe française. Dans une approche souvent ethnographique ou sociale, elle développe une image contemporaine sensible et très esthétique. Son utilisation de la photo argentique se révèle comme médium choisi pour l’expression d’une vision à la fois délicate et d’une puissance indéniable.

  • Michaël Serfaty s’est donné le temps de dépasser la surface des lieux et des individus, se concentrant sur l’exploration des strates qui constituent une vie. Son travail s’inscrit dans le champ des nouvelles écritures photographiques, fusionnant les disciplines passionnelles qui ont construit son existence : sa carrière de médecin et la photographie.

  • Natalya Saprunova est originaire de la Russie arctique. Naturalisée Française et diplômée de l'école des métiers de l'information EMI-CFD au printemps 2020, elle continue à explorer les problématiques de la société moderne liées à l'identité, l'intégration, le changement climatique, la jeunesse, la féminité et la spiritualité. 

Meetings, talks & workshops

Les Contes à paillettes

Les Contes à paillettes

Des histoires bienveillantes et farfelues pour toute la famille

14.01–23.06.24

Book
Inspiring Young Europeans

Inspiring Young Europeans

Avec la Fondation RAJA, Human Rights Watch, Les Arcs Film Festival et Futbol Mas

Tue 03.05.2024 at 6:30 pm

Book
"Nous n’avons pas peur" : le courage des femmes iraniennes

"Nous n’avons pas peur" : le courage des femmes iraniennes

Avec Golshifteh Farahani, Natalie Amiri, Düzen Tekkal, Mathilde Ramadier, Pierre Haski

Tue 03.05.2024 at 7:00 pm

View all