Chargement en cours

 
Article

Disorder Screen Control : soirée sous surveillance

Mardi 5 juillet 2011 Tags: corps numérique, performance, spectacle interactif, scène numérique
La semaine dernière à la Gaîté lyrique, vous étiez dans la grande salle ou peut-être sur Second Life, mais probablement pas les deux à la fois. Retour sur un des dispositifs de la soirée Discontrol Party à travers les récits de 3 protagonistes pour comprendre qui faisait quoi ou qui faisait faire quoi à qui.
Soirée Discontrol Party à la Gaîté lyrique
© Benjamin Boccas pour Futur En Seine 2011
 

« Au rythme des vibrations électroniques de Bass Jog et Krikor, je déambule au milieu des écrans où scintillent des graphiques géométriques. Entre les danseurs agités, je croise une silhouette féminine s’avançant dans la foule d’un pas lent et régulier. Chacun s’efface à son approche. Tenue noire, casque anti-bruit, boîtier technologique sur le buste, elle parait absorbée par une impérieuse mission qui suspend tout autre priorité. Quel est son rôle ? Fait-elle partie de cet improbable dispositif ? Soudain, elle se fige, consulte l’interface tactile fixée à son avant-bras, puis change de direction. Peu après, je remarque une autre femme identiquement harnachée. Elle aussi œuvre, indifférente au projecteur du caméraman qui la suit. Je m’habitue à leur énigme. Bien plus tard, une ligne de discussion sur un écran m’arrête : "Agent caméra 2, tournez à gauche et filmez un danseur", "Agent caméra 1, stop". Tout s’éclaire. D’invisibles spectateurs gouvernent ces deux intrigantes pour satisfaire leur vision !»

Participant, présent à la Gaîté Lyrique le samedi 25 juin pour DISCONTROL PARTY, entre 23h et 2h

La soirée depuis Seconde Life
 

« J'ai participé à la Discontrol Party à travers mon avatar Mylar, sur Second Life. Nous étions réunis dans une salle reproduisant celle de la Gaîté Lyrique où nous profitions de la retransmission des concerts, tandis que nos murs changeaient de couleur selon ce qui se déroulait dans la soirée. Au centre de l’espace virtuel, deux écrans nous permettaient d'espionner les convives réunis rue Papin à travers les yeux de deux Agents-Caméra. Ces espions infiltrés répondaient aux indications que nous leur donnions. Cette double traversée d'écran, pour m'"incarner" dans la soirée sous la forme d'Agent-Caméra, m’a permis d'interférer sur la réalité alors qu'elle-même interférait avec mon monde virtuel. Une expérience jouissive en somme, où l'on abuse volontiers du pouvoir que ce contrôle nous donne. »

Vincent Levy a.k.a. Mylar, présent sur Second Life le samedi 25 juin, entre minuit et 1h30

Agents : Lucile Haute et Claire Sistach ©  Laurent Hini
 

« Isolée au milieu de la foule, je suis l’espionne. Je suis vos yeux et vos mains, avatars. Comme pour l’illustrer, depuis Second Life, Glandex envoie l’indication : "Caméra 1, touchez les gens de votre main, en déambulant." Je m’exécute. Les corps s’écartent à mon contact, considéré sans doute comme intrusif ou mal interprété. Nous partageons le même espace mais nous sommes mû par des intentions distinctes. Les miennes ne m’appartiennent plus. Attentive aux frémissements du virtuel, la rencontre avec les êtres de chair, réunis pour danser et profiter des concerts, semble compromise. Je suis l’altérité, incarnation de la technologie qui isole et réuni à la fois, dans le même mouvement. Pour deux soirs, je suis une passerelle entre physique et virtuel. »


Agent caméra 1

 
 

La performance en réalité mixte et participative DISORDER SCREEN CONTROL a été réalisée par Lucile Haute et Claire Sistach les 24 et 25 juin 2011, à La Gaîté Lyrique et sur Second Life, en collaboration avec DISCONTROL PARTY de Samuel Bianchini. 

En lien direct

Concert
Discontrol party #1
Vendredi 24 juin 2011
Une expérience interactive et festive : en immersion dans une salle de concert devenue salle de contrôle, les danseurs feront-ils dérailler l'ordinateur omniscient ? Lire la suite
Terminé

Rebonds

Rendez-vous
Jeudi 3 Juillet 2014
Rendez-vous
Jeudi 5 Juin 2014
Rendez-vous
Jeudi 10 Avril 2014
Rendez-vous
Jeudi 27 Mars 2014