Vivre avec la catastrophe
©Atomic-garden-ana_vaz

Vivre avec la catastrophe

Ce qui dépend de nous #5

Dans la zone de Fukushima, les habitant·e·s apprennent à cohabiter avec la contamination et à recomposer leur vie dans les dangers invisibles de la catastrophe. Cette dernière rencontre du cycle rappelle que la fin du monde n’est que la fin d’un monde.

Cette dernière séance s’intéresse à la zone de Fuskushima, au Japon, et ses alentours. Un territoire où le pire est déjà arrivé, où l’apocalypse n’est pas spectaculaire mais se fait lancinante. Les habitant-e-s apprennent à cohabiter avec la contamination et à recomposer leur vie dans les dangers invisibles de la catastrophe. Les fleurs transmutent et explosent dans une renaissance sauvage. Le succès des thèses de l’effondrement ne doit pas nous faire oublier que la fin du monde tel qu’il est actuellement n’est que la fin d’un monde – d’autres peuples qui ont connu la fin du leur peuvent en témoigner – et que la catastrophe a déjà eu lieu dans certains endroits de la planète.

+ Projection : Atomic Garden, de Ana Vaz (2018, 8 min)

Les intervenant·e·s

  • Sophie Houdart : anthropologue (Collectif Call It Anything)
  • Mélanie Pavy : artiste (Collectif Call It Anything)
  • Ana Vaz : artiste et réalisatrice

Autres événements du cycle « Ce qui dépend de nous »

Rencontre
Réparer : outils juridiques et pratiques de soin

Réparer : outils juridiques et pratiques de soin

Ce qui dépend de nous #2

En partenariat avec la Section Française de la Triennale du Design de Milan, cette deuxième séance aborde la notion de réparation. À la fois pratique de soin et outil juridique, elle rend visible les crimes environnementaux et cherche à prévenir les catastrophes à venir.

  • mercredi 20 mars 2019 à 19h00
Rencontre
Décoloniser la pensée et les savoirs

Décoloniser la pensée et les savoirs

Ce qui dépend de nous #3

En compagnie de ses invité·e·s, cette troisième séance s’intéresse au ralentissement du monde, à l’hybridation des savoirs et à la décolonisation des pratiques, dans les arts et au-delà.

  • mercredi 10 avril 2019 à 19h00
Rencontre
Cohabiter : assemblages terrestres

Cohabiter : assemblages terrestres

Ce qui dépend de nous #4

Cohabiter, c’est composer de nouvelles assemblées entre êtres humains et les autres espèces du vivant, le règne minéral et les artefacts technologiques. C’est prendre soin des écosystèmes auxquels nous appartenons.

  • mardi 28 mai 2019 à 19h00

Dans le magazine autour du cycle « Ce qui dépend de nous »

Des pistes pour comprendre les enjeux de l'Anthropocène

Des pistes pour comprendre les enjeux de l'Anthropocène

Article

Réunis pour accompagner le cycle "Ce qui dépend de nous", voici un lexique et une sélection de sites internet, de livres et de podcasts pour comprendre rapidement les enjeux de l'Anthropocène.