Plongée 10
Plongée 10 - Catherine Contour (photo Mathieu Bouvier)

Plongée 10

Le corps en jeu / Un jeu vidéo chorégraphique ?

La clôture du cycle propose une ouverture vers un nouvel espace à explorer pour Catherine Contour : celui du jeu vidéo envisagé comme dispositif hypnotique et abordé à travers la question du corps et de la danse. Du dialogue engagé avec Oscar Barda, et poursuivi durant cette saison à la Gaîté Lyrique sur l’hypothèse de créer un « jeu vidéo chorégraphique », chacun d’eux témoigne à sa manière.
La Plongée devient le laboratoire d’une expérience née de ces échanges : vivre l’étape finale de la conception de ce jeu par Oscar avec l’outil hypnotique en direct, avec le challenge d’associer en un même moment création et présentation aux plongeurs catalyseurs.

Avec Catherine Contour et Oscar Barda

Extrait du dialogue entre Oscar Barda et Catherine Contour dans l’hypothèse d’un jeu vidéo chorégraphique.
O.B. Les gens se mettent d’eux-mêmes à danser, à bouger les uns avec les autres, parce qu’ils s’aperçoivent que c’est ça le jeu.
C.C. Et ce jeu, qu’est-ce que c’est exactement ?
O.B. C’est : on met un casque, on voit à travers les yeux d’une autre personne et on bouge en synchronicité. C’est très très bizarre comme expérience ! Déjà, tu es désynchronisé par rap­port à tes mouvements… Mais comme l’autre l’est aussi, c’est une expérience de… de volonté commune. Si tu bouges, on bouge tous les deux. C’est un peu bizarre de voir que tu bouges tes mains mais tu ne bouges pas tes mains ou l’inverse…
C.C. Les membres fantômes !
O.B. Exactement ! Tous les membres, fantômes à la fois. Et donc c’est le jeu. Avec le petit délai des gens qui s’observent tout en bougeant un peu en retard les uns par rapport aux autres, compensé par le fait qu’il faut réfléchir avant de faire. Donc tu observes ce que fait l’autre, tu fais à peu près la même chose, au moment où il corrige, tu corriges… etc… Et donc résultat : les gens sont parfaitement synchronisés… C’est ça qui est impressionnant !

Pour en savoir plus, télécharger le kit de plongée en bas de page.

Oscart Barda est responsable de l’espace jeux vidéo de la Gaîté Lyrique, Game designer, directeur du studio de jeux indépendant Them Games et théoricien du jeu.

Rencontres

Grrrls Tech Zine Fair

Grrrls Tech Zine Fair

Salon de fanzines

Computer Grrrls - Week-end_02 : Suck My Code

Loin d’être éradiqué par le numérique, le fanzine se porte mieux que jamais ! Ce salon présente des fanzines et des micro-éditions qui ont pour sujet la tech et les (cyber) féminismes.

  • samedi 20 avril 2019 à 14h00
L'Intelligence Artificielle est-elle sexiste ?

L'Intelligence Artificielle est-elle sexiste ?

Table ronde avec Aude Bernhein, Alice Coucke, Peggy Pierrot et conférence-performance "Naive Bayes raconte" d'An Mertens

Computer Grrrls - Week-end_02 : Suck My Code

Cette table ronde analyse comment les algorithmes perpétuent les stéréotypes, reproduisent et renforcent les discriminations. Comment les rendre plus équitables ? Elle est précédée d’une lecture-performance d’An Mertens.

  • samedi 20 avril 2019 à 15h00
Wikifémia - Computer Grrrls

Wikifémia - Computer Grrrls

Performance de Roberte la Rousse

Computer Grrrls - Week-end_02 : Suck My Code

Cette performance de la collective Roberte la Rousse propose de traduire à la féminine et de mettre en scène des biographies de femmes remarquables figurante dans l'encyclopédie en ligne Wikipédia.

  • samedi 20 avril 2019 à 19h00