Gouvernances associatives et numérique : plus démocratique ?

#fondaprès : pour fabriquer demain

Avantages et inconvénients de l'utilisation du numérique dans l'espace associatif. Plus democraTIC ?

Alors que certains projets n’auraient pu exister sans le numérique (Wikipédia, Openstreetmap…), de nombreuses associations s’emparent du numérique pour renouveler leur projet et repenser leurs pratiques. L’usage du numérique s’est répandu rapidement dans les associations, pour communiquer, pour gérer, pour recruter, pour lever des fonds…

En matière de gouvernance, il peut faciliter le partage d’informations, et permettre une participation plus large des membres à la délibération collective. L’exemple du vote à distance est le plus significatif. Mais en amont des décisions, les sondages en ligne peuvent aussi singulièrement changer la donne.

Le numérique constitue donc une formidable occasion d’ouvrir les espaces de décisions, d’améliorer la transparence, ou de muscler le débat démocratique.

Pour autant, les outils numériques ne constituent pas un remède miracle. D’une part, sans accompagnement, le risque principal est d’exclure les membres qui ne sont pas « connectés ». D’autre part, des conditions sont à réunir pour que l’outil reste au service du projet et non l’inverse.  Quelles sont-elles ? 

Intervenants :

Bastien Sibille : Fondateur de Talcod et expert de la gouvernance numérique des entreprises responsables

Mathilde Pousseo : Déléguée générale des Foyers ruraux

Jean Karinthi : membre d’OpenStreetMap France

Animation par Charlotte Debray, déléguée générale de la Fonda.

Rencontres

Electrical Walks Paris

Electrical Walks Paris

Inaudible Matters #0

Cette promenade imaginée par l'artiste Christina Kubisch dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Du 12 septembre au 12 décembre 2019
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • mercredi 16 octobre 2019 à 15h00
  • mercredi 16 octobre 2019 à 18h00
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • jeudi 24 octobre 2019 à 19h00