De l'art de faire et défaire les espaces publics à Johannesburg

par Pauline Guinard

Un regard inédit porté sur l'urbanité toute particulière de Johannesburg et ce qui relie malgré tout ses habitants.

Johannesburg est réputée pour être une ville sans espaces publics. Les héritages de la ségrégation, tout comme la violence contemporaine, contribueraient à faire de ses rues des espaces de séparation des différents publics, et non de côtoiement et de rencontre de l’altérité. Et pourtant… pourtant, Johannesburg fait ville. En abordant la ville au prisme de l’art qui se déploie dans ses espaces publics, Pauline Guinard propose un autre récit de l’urbanité et une autre géographie de Johannesburg qui, pour une fois, se concentrent sur ce qui relie ses habitants, plus que sur ce qui les tient à distance les uns des autres.

• Pauline Guinard, Agrégée Préparatrice UMR LAVUE (Laboratoire Mosaïques) et docteur en géographie, AGPR, à ENS de Paris.

Rencontres

Cohabiter : assemblages terrestres

Cohabiter : assemblages terrestresComplet

Ce qui dépend de nous #4

Cohabiter, c’est composer de nouvelles assemblées entre êtres humains et les autres espèces du vivant, le règne minéral et les artefacts technologiques. C’est prendre soin des écosystèmes auxquels nous appartenons.

  • mardi 28 mai 2019 à 19h00
Recherches à découvert #12

Recherches à découvert #12

Exploration du paysage féral de Matthieu Duperrex

À l’issue d’une résidence de création à la Gaîté Lyrique, Matthieu Duperrex nous propose une conférence performée qui s’intéresse au paysage "féral", un paysage affranchi de la domestication humaine.

  • mardi 4 juin 2019 à 19h00
Vivre avec la catastrophe

Vivre avec la catastrophe

Ce qui dépend de nous #5

Dans la zone de Fukushima, les habitant·e·s apprennent à cohabiter avec la contamination et à recomposer leur vie dans les dangers invisibles de la catastrophe. Cette dernière rencontre du cycle rappelle que la fin du monde n’est que la fin d’un monde.

  • mercredi 12 juin 2019 à 19h00