Jeux vidéo sélectionnés par Chloé Desmoineaux à l'occasion de l'exposition Computer Grrrls - #1

Du 13 mars au 31 avril 2019

Video games
Wednesday 13 March 2019
Jeux vidéo sélectionnés par Chloé Desmoineaux à l'occasion de l'exposition Computer Grrrls - #1

L'espace jeux vidéo du centre de ressources propose toutes les deux à trois semaines des sélections de six jeux, adaptés à tous les publics, pour découvrir des titres originaux, parcourir de nouveaux univers et enrichir sa culture vidéoludique.

Sélection de jeux vidéo, par Chloé Desmoineaux, commissaire invitée.


Dans les années 80, aux moment où le jeu vidéo se popularisait, les filles n'étaient pas considérées comme des joueuses potentielles. Actuellement il y a autant de joueuses que de joueurs en France. En revanche, au sein de la production de jeux, les femmes ne représentent encore que 14% des effectifs au sein des studios. Ce qui explique peut-être que parmi les triples A (les blockbusters du jeu vidéo), les personnages féminins à quelques exceptions près, relèvent du cliché ou du stéréotype.

A travers cette sélection, qui n'est qu'une goutte d'eau parmi l'océan d'oeuvres qui émergent chaque jour, j'ai essayé de rendre accessible un échantillon de sujets et représentations en lien avec la place des femmes dans le jeu vidéo. Il est bien établi que l'identité d'une femme ne s'arrête pas uniquement à son genre et à son sexe biologique. Une femme n'est pas LA femme, les sujets et contextes culturels et sociaux qui l'entourent sont multiples et façonnent une multitude d'identités et d'histoires. C'est pour cela que j'ai souhaité réaliser une sélection féministe inclusive. Pour, à la fois faire émerger des figures féminines complexes et situées et rendre justice à toutes celles que les représentations ont relégué au second plan, objectifiées, sexualisées, exoticisées ou encore utilisées comme faire valoir des héros masculins, comme l'analyse aussi Anita Sarkeesian dans sa série de vidéos youtube Tropes vs. Women in Video Games.

Il vous sera possible de déconstruire et vous approprier le statut de femme parfaite en gesticulant devant une Kinect avec Lea Schönfelder, aborder la question de la charge mentale en incarnant une femme au foyer trop souvent invisibilisée avec le studio Deconstructeam, découvrir la difficulté du maquillage express avec Jenny Jiao Hsia, aborder le plaisir féminin sous l'angle d'un toboggan fleuri avec le studio Tale of Tales, dégager les mains intempestives qui veulent à tout prix toucher votre chevelure avec Momo Pixel, vous la jouer Thelma et Louise à la mode GTA avec Marlowe Dobbe et Jane Friedhoff et bien d'autres choses encore.

Cette sélection comprend majoritairement des jeux indépendants, c'est-à-dire des jeux produits par de petits studios ou réalisés par des développeuses et développeurs autonomes. L'émergence de la scène indépendante a permis à nombre d'artistes et développeuses de se faire un nom dans le milieu en apportant un nouveau souffle à la création vidéoludique. Ainsi, Depression Quest de Zoë Quinn ou Dys4ia de Anna Anthropy sont devenus des créations phares et importantes au sein de la communauté féministe et queer du jeu vidéo.

 

Two interviewees

Développé par Mauro Vanetti

Deux personnes sans emploi. Elles ont un entretien aujourd'hui et si elles arrivent à faire bonne impression, elles auront le boulot. Les questions sont les mêmes, les réponses sont les mêmes, mais les candidats ne sont pas les mêmes : l'un est Martin, un homme, et l'autre est Irène, une femme. Est-ce que ça à une importance ?

Ce petit jeu a été créé en un seul jour pendant le programme Narrative Game Design de We Are Müesli pour sensibiliser à la discrimination sexuelle à l'emploi.

 

Lost wage rampage

Développé par Jane Friedhof, Marlowe Dobbe, Andy Wallace

Sautez dans votre voiture et jouez-la Thelma et Louise en roulant à toute berzingue dans le centre commercial afin de récupérer l'argent qui sépare votre salaire de celui de vos congénères masculins.

 

Hair nah

Développé par Momo Pixel

Vous incarnez Aeva, une femme noire fatiguée des gens qui touchent ses cheveux sans son consentement. Le but est simple, dégagez ces mains intrusives à l'aide de la souris, avant qu'elles ne touchent vos cheveux.

 

Behind every great one

Développé par Deconstructeam / Créé pour Ludum Dare #42 sur le thème "Manquer d'espace."

Vous incarnez Victorine, une femme au foyer vivant dans l'ombre de son mari, artiste renommé. Chaque jour vous aurez des tâches à accomplir dans la maison, à vous de choisir lesquelles. Ce jeu qui place le quotidien d'une femme au foyer au centre du gameplay, aborde la question de la charge mentale et du vécu d'une protagoniste féminine dans le cadre intime du foyer.

 

Luxuria superbia

Développé par Tale of Tales

Luxuria Superbia est un jeu expérimental, un voyage sensoriel, qui stimule le toucher, la vue et l'ouïe. L'interaction se fait du bout des doigts, ou bien du bout du joystick, tout est une question de rythme... Jamais vous n'aurez connu une telle intimité avec votre console.

 

Life is strange

Développé par Dontnod Entertainment / Édité par Square Enix

Life is strange est une fiction interactive. Elle met en scène les aventures de Maxine Caufield qui se découvre le pouvoir de remonter le temps. Les deux personnages principaux sont des femmes, ce qui à valu au studio Dontnod de nombreux refus de la part d'éditeurs. Seul le studio Square Enix n'a pas demandé le remplacement du personnage de Maxine par un personnage masculin.